En 2012, à l’issue d’une réflexion collective, il a été défini une politique d’appui au projet internationaux de la SFR  SCALE qui distingue :

  •  les  projets coopératifs permettant le transfert de compétences développées au sein du réseau (régions africaines du centre, de l’ouest et du Maghreb), avec notamment le projet qui s’adosse sur unn master international, avec une thèse en co – tutelle pour l’étude hydrosédimentologique de l’estuaire de la Somone, projet AUF et un projet international PHC Maghreb
  • des projets collaboratifs qui s’appuient sur des projets de recherche à haut potentiel de valorisation scientifique (Amérique du Nord et du Sud, Europe (hors Britanniques) à l’exemple des projets ci- dessous.

                                    


                                                   Programmes  internationaux collaboratifs  de la SFR SCALE


ESPACE MANCHE:

La SFR SCALE est porteur du réseau transmanche en sciences de l’environnement avec les universités britanniques qui travaillent sur cette thématique. En 2013, elle s’est prioritairement investie dans la création de ce réseau. Le 6 juin 2013, s’est tenue au Havre la première réunion dudit réseau, organisée par Christophe Minier, qui réunissait 22 personnes dont 10 collègues britanniques des universités de Brighton, de Sussex, University college of London. Au cours de cette journée, chaque équipe a présenté ses activités de recherche en visualisant les collaborations existantes ou futures. Il a été arrêté le principe de la création du réseau de recherche transmanche, et l’élaboration de projets de recherche communs qui pourraient être soumis dans le cadre des futurs projets Interreg VA, ou de projets européens.

A l’échelle internationale, les recherches de la SFR sont réalisées dans le cadre de projets européens (porteurs de 2 programmes INTERREG), 2 programmes 7ème PCRDT vector, 1 programme OSPAR, 1 projet franco-belge, 1 projet franco-étasinien) et international (IBOL International Barcode of Life), 1 projet franco-belge, 1 projet franco-étasunien. Participation à des projets de recherche internationaux réseaux européens (5 actions COST) et internationaux (réseaux FRIEND Unesco ; CIRE France Québec, Laboratoire mixte international Picass’eau-IRD,IPCC/GIEC : Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat, Science Definition Team de la mission satellite SWOT CNES, NASA et ECSA, PAGES network ARCTIC2K, Reseau Arctic Holocene Transition, International Association of Hydrogeologists (IAH), European Resarch Humus Group, projet ECONIM •    CBOL Consortium for Barcode of Life), Réseau « Eau et Climat au Maghreb » comprenant 14 laboratoires de 11 universités, l’UMR SEBIO ex-Lema est porteur avec l’Université de Hull du réseau d’Ecotoxicologie dans le cadre du consortium GU8 regroupant 7 universités (Royaume-Uni, Israël, Chine, Corée du Sud, Malaisie, Brésil et France). Accueil de chercheurs étrangers pour une période supérieure à 1 mois (3), Projet collaboratif PREDICTS « Projecting Responses of Ecological Diversity In Changing Terrestrial Systems » piloté par le Natural History Museum et l’Imperial College (London, UK).